« El Estudiante » et « Ultimo Elvis », deux claques du ciné argentin

Un sosie d’Elvis en proie à une sévère crise d’identité et un étudiant perdu dans les rouages de la politique… Avec « Ultimo Elvis » et « El Estudiante », Armando Bo et Santiago Mitre confirment que le cinéma argentin est l’un des plus généreux en découvertes stimulantes.

Après, entre autres, Pablo Trapero, Carlos Sorin, Lucrecia Martel et Pablo Giorgelli, deux nouveaux metteurs en scène, Armando Bo et Santiago Mitre, prouvent que le cinéma local est riche en personnalités singulières. Alors que leurs premiers films respectifs (« Ultimo Elvis » et « El…

via Rue89 : A la Une http://www.rue89.com/rue89-culture/2013/01/16/el-estudiante-et-ultimo-elvis-deux-claques-du-cine-argentin-238563

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: